Sophie Combes

Fr / Eng

En utilisant la versatilité de l’image photographique mon intérêt se porte sur ce qui dans un environnement donné porte la marque de structures sociales ou économiques, sur le paysage comme construction humaine et comme perception. L’intention n’est pas de produire des images documentaires mais de regarder ce qui demeure caché et qui d’une façon générale est banni de toute considération pour ponctuer une certaine forme d’entropie produite par notre temps. Les lieux explorés sont ceux où l’économie laisse son empreinte, des espaces intermédiaires, des sortes de limbes contemporaines. Le fait de chercher à porter au jour une réalité mouvante permet de développer une forme d’investigation sur la nature des images et la façon dont elles sont montrées, le sens et la pertinence de la représentation photographique dans un contexte de numérisation et d’insertion dans un flux continu.
Cela implique de questionner la matérialité et la valeur de l’image photographiée, son principe de révélation et de rémanence mais aussi la représentation et l’abstraction visuelle, et la façon dont ces éléments peuvent se combiner dans une image ou une suite animée.
Alors qu’elle remet en jeu le processus de vision, l’image devient une surface de projection, et de transitions, un écran sur lequel viennent se diffuser des trajectoires et des sensations.

 

 

All rights reserved / Tous droits réservés / Sophie Combes / 2016 / contact: postmaster(at)sophiecombes.com